lundi 21 avril 2014

Langue de vip...


Vous avez déjà eu ce sentiment improbable d'être une sorte de Christophe Colomb des temps modernes, découvrant une nouvelle ethnie jusque là insoupçonnée. 


Comme vous le savez peut-être, je suis provinciale ; j'ai grandi dans le sud-ouest mais cela fait maintenant 5 ans que je vis dans l'Est de la France et plus précisément en Moselle. Or j'avoue qu'à mon arrivée ici, j'ai subi un vrai choc culturel : si la cagole est l'apanage du sud (sud-est plutôt), il faut avouer que la petite Messine* n'est pas en reste dans un genre très différent... 

La petite Messine (la lycéenne ou jeune étudiante), la vraie, elle s'habille comme une Parisienne et n'a rien à lui envier niveau style. Tantôt bourgeoise, tantôt rock, la mode elle connaît et maîtrise plutôt très bien cet art. En revanche, là où le bas blesse, c'est question image de soi et self promo.

Disons que la petite Messine s'aime. 
Vraiment.

Elle s'aime beaucoup.
Vraiment.

Et sur quoi je base mon jugement ? Sur les photos qu'elle poste sur son Facebook ou Instagram. Généralement, la petite Messine pose avec une moue boudeuse et se prend en photo en contre-plongée alors qu'elle porte un décolleté ne laissant plus suggérer quoi que ce soit mais montrant plutôt toute la marchandise. Et bien évidemment, elle a mille auto-portraits tous plus sérieux les uns que les autres sur son profil. Pas de place pour le second degré. L'image est un sujet sérieux... soupir...

Narcisse s'est noyé dans son reflet mais la petite Messine se noie dans tant d'égocentrisme et de surenchère du mauvais genre goût façon Kim Kardashian. 

Je ne suis pas jalouse, je trouve çà simplement affligeant... après, tu peux toujours dire que je suis une langue de vip...

*Soyons clair(e)s, je ne généralise pas ; je mets simplement en exergue une partie de la population qui pour moi constitue un véritable mystère scientifique et moral. 

2 commentaires:

  1. Trop marrant ton article!
    Deltreylicious

    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  2. Hihi ! Je ne connaissais pas cette appellation, mais je vois exactement de qui tu veux parler !

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot...

Une erreur est survenue dans ce gadget