mercredi 18 septembre 2013

Bouger, bouger !


Depuis quelques jours, mes voisins doivent me prendre pour une folle : j'ondule, je me déhanche, je tourne, je m'arrête, je reprends. Encore et encore. Que fais-je ? Je répète inlassablement les rudiments de danse orientale et de salsa que je viens d'acquérir ou disons plus justement que je tente d'acquérir.


En effet, si les écoliers sont sagement retournés sur les bancs de l'école, moi, je foule de nouveau le parquet d'une salle de danse. Après des années d'abs(tin)ence de pratique, c'est avec un plaisir non dissimulé que je reprends des cours et renoue avec ces souvenirs sensoriels si forts : le bruissement des chaussons glissant gracieusement sur le parquet, la température si froide en entrant dans la salle de danse, la douce rumeur dans les vestiaires quand tout le monde se met en tenue. Autant de sensations qui réveillent ma madeleine de Proust.

Et je dois avouer que j'éprouve même un plaisir légèrement masochiste à sentir mes muscles chauffer, travailler, s'étirer. Mais comme je ne me voyais pas me remettre à la danse classique avec ma silhouette replète, j'ai décidé de réveiller la Shakira qui sommeille en moi et de me mettre à la danse orientale et la salsa cubaine.

Ces deux disciplines requièrent beaucoup de technique et ce côté à la fois exigeant et rigoureux n'est pas pour me déplaire, bien au contraire. Même si je peine à coordonner mes mouvements, je dois dire que j'éprouve un vrai plaisir à réapprendre à maîtriser mon corps, à me mouvoir avec grâce, à retrouver mes réflexes et à constater au fil des cours que je me meus avec davantage d'aisance et prends bien évidemment du plaisir à le faire.

Sentir son corps vibrer, la musique envahir la moindre parcelle de mon anatomie afin de la faire vivre, c'est l'extase. 

Et vous, vous faîtes quoi comme sport ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot...

Une erreur est survenue dans ce gadget