jeudi 21 avril 2011

Inavouable # 1

Au risque de choquer le plus grand nombre, cette catégorie est un véritable petit défouloir dans lequel je distille mes petites contrariétés de femme enceinte, telle une amazone des temps modernes de la maternité (rien que çà). Je sais : ça n'est pas politically correct mais il faut arrêter de croire que la grossesse "ce n'est QUE du bonheur". C'est une simple  légende urbaine !!

Et pour débuter, je parlerai des chevilles instables. En effet, jusqu'à l'aube de ma grossesse, je me pavanais sur des échasses qui ne culminaient pas à moins de 8-10 cm sans jamais défaillir de la cheville malgré pavés et cailloux menaçant de me faire trébucher à la moindre inattention ! 


Du jour où j'ai appris ma grossesse, très naturellement, j'ai troqué mes escarpins pour de sages ballerines. Et malgré ce choix avisé, au moindre pas, je risque au minimum la rupture des ligaments croisés. Mes chevilles sont devenues de viles traîtresses, prêtes à me fausser compagnie au moindre obstacle sur le chemin.

Alors adieu escarpins adorés et bonjour espiègles ballerines. Mais chut, ne répétez rien. Cette déclaration est totalement inavouable !!

Asos

Topshop

Zara


Even though I may shock many of you, I have to tell you that this post aims at dealing with the unspoken disadvantages of being pregnant. Because, yes, pregnancy is not only about having a cute sweet baby. It's also about being bored and even upset about very stupid things that are nothing to compare to the joy of welcoming soon a baby but they just exist and even more than that you feel them!! This is irreverent and politically uncorrect but here is my first complain: faithless ankles. Before I got pregnant, I used to wear stilettos that were about 8 to 10 cms without ever falling, whatever was accross my path. I could walk, dance, run no matter how high my shoes were. They just belonged to my legs and were like the extension of my own body.


However, when I learnt my pregnancy, very naturally, I changed my habits and swapped my stilettos for ballerinas. And in spite of this (safe) wise choice, every step I make jeopardize my ankles. What the hell?!?


I know, this is not THAT important but I just wanted to complain about that. So bye bye "Louboutins" and hello "Repettos".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un petit mot...

Une erreur est survenue dans ce gadget